Accueil Consultations Cours Ateliers Articles Contacts
Tristan 
Saint-Jean

Astrologue

Astrologue

Étude astrologique d’une crise annoncée (Épilogue)

En mettant des mots sur des intuitions partagées par beaucoup d’entre nous, tous ces auteurs redonnent de l’intelligibilité aux phénomènes de « crises » que nous vivons, et surtout, redonnent du sens à notre époque avec une prise de conscience qui fait jaillir des émotions puissantes. Cela fait d’abord remettre en cause notre vision de l’avenir. Les faits sont solides et implacables. Et ils sont accessibles à tous, pour qui veut bien y prêter attention. Après la prise de conscience, on traverse le même type de processus que lorsque l’on fait face à un deuil. C’est le deuil de ce monde-là qu’il faut faire. Il serait urgent de s’y préparer, le temps passe… Qu’y aurait-il après ? Tout cela reste à penser, à imaginer, et à vivre…


Tristan Saint-Jean
Article paru le 1
er août 2019 dans « La Gazette des Astrologues » (FDAF)

Pour conclure cette série de « Billets d’Humeur », je reviendrai sur l’indice cyclique d’André Barbault qui fait sa plus forte baisse du siècle en 2020 augurant la plus grande crise du siècle.

Il est rejoint en cela par Pablo Servigne et Raphaël Stevens avec leur livre : « Comment Tout Peut s’Effondrer » qui analyse les ressorts d’un possible effondrement imminent et proposent un tour d’horizon interdisciplinaire de ce sujet qu’ils nomment la « Collapsologie ».

Ces deux auteurs se sont inspirés du rapport Meadows de 1972 intitulé « The Limits to Growth » (« les Limites à la Croissance ») que quatre jeunes scientifiques du Massachusetts Institute of Technologie (MIT) rédigent à la demande du Club de Rome. Reposant sur un modèle informatique de type dynamique des systèmes appelé World3, il est la première étude importante soulignant les dangers pour la planète Terre et l'humanité de la croissance économique et démographique que connaît le monde. Leur analyse établit clairement les conséquences dramatiques d’une croissance économique et démographique exponentielle dans un monde fini (voir graphique ci-dessous).